Le traitement hormonal est un traitement médical contenant des hormones (estrogène et progestérone) dont la production par les ovaires cesse au moment de la ménopause.  Il est utilisé tout d’abord pour soulager les symptômes causés par la ménopause puis à prévenir sur le long terme l’apparition de maladies dues à la ménopause, comme par exemple l’ostéoporose.

Ce traitement peut se composer uniquement d’œstrogènes, d’un progestatif ou d’une association des deux. Ce dernier cas de figure s’impose si la femme possède encore son utérus, afin de ne pas augmenter le risque de cancer de l’endomètre.

En ce qui concernent les hormones féminines, toutes les études sont unanimes : il n’est pas nécessaire d’attendre l’apparition de la ménopause et de ses symptômes avant d’entamer un traitement.

Avant la ménopause

Les hormones féminines commencent à chuter entre 30 et 40 ans et peuvent affecter de manière significative la qualité de vie.

La prise de suppléments d’hormones féminines (si indiquées) avant l’apparition de la ménopause est quasi aussi bénéfique aux jeunes femmes qu’à celles qui sont post-ménopausées.

En appliquant un gel œstrogène naturel, les femmes se sentent plus féminines, ont plus d’énergie et sont de meilleure humeur. Elles paraissent plus jeunes et en meilleure forme avec une réduction significative des rides du visage.

En prenant de la progestérone naturelle (et non pas du dydrogesterone), la patiente se sentira plus reposée, elle respirera la joie de vivre dans la sérénité.

Après la ménopause

Le traitement est très similaire à celui de la pré-ménopause mais son administration en diffère. De nouvelles études ont prouvé que c’était la phase d’interruption qui était d’importance capitale. (Les 5 derniers jours du mois). En effet, en cas de cellules précancéreuses du sein ou de l’utérus qui se verraient multiplier grâce à la présence des hormones, celles-ci viendraient alors à disparaître pendant la phase d’interruption.

RAJEUNISSEMENT DE LA FEMME
MD CODES